Pendant quelque temps, je suis ailleurs. Je quitte Paris, ma tribu adorée, mes amis et mes chères équipes de Nexmove et Stimulus pour vivre une aventure originale, amicale, physique, mentale voire spirituelle : traverser l’Atlantique à bord d’un petit voilier.

Puisque ce ne sera jamais le bon moment de le faire … le bon moment, c’est maintenant !

Les chefs d’entreprise ont une grande chance : animateurs d’un projet collectif enthousiasmant, ils savent pourquoi ils travaillent dur et, chaque jour, se sentent très utiles. Dans ce quotidien exigeant, beaucoup pensent que c’est difficile voire impossible de faire un break, maintenant. On a des occupations, des responsabilités et beaucoup de gens qui comptent sur nous : une famille, des clients, des collaborateurs, des institutions, des associés ou des banquiers. On serait presque tentés de se croire indispensable ! Et pourtant, pour être heureux dans sa vie professionnelle, n’est-il pas nécessaire d’avoir aussi une vie personnelle épanouie et -si tel est notre désir- d’aller jusqu’au bout de nos rêves ? « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité… » disait Antoine de Saint-Exupéry.

Une aventure exceptionnelle.

Je ne suis ni un marin très expérimenté, ni un héros intrépide, juste un homme gourmand d’un moment rare et différent de ceux que je vis souvent. J’aime cette idée de m’offrir du temps long alors que l’époque nous invite à l’instantané, la réactivité et l’hyperactivité, de m’ouvrir à l’essentiel, quand nous sommes portés par le futile, de me confronter à l’immensité et l’inconnu loin de mes repères et loin de mes routines. J’aime ce plaisir de partager ce voyage avec mon meilleur ami, et d’être déconnecté plusieurs semaines. Je saisirai peut-être cette chance pour lire, admirer la nature, oser ne rien faire et me confronter avec moi-même. Naviguer en liberté. « Homme libre, toujours tu chériras la mer ! La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme. » Avec ces mots, Baudelaire illustre parfaitement la fascination qu’exerce depuis toujours la mer.

Une belle expérience … aussi pour mon entreprise !

M’éloigner de ma boîte, c’est assumer que, non seulement elle continuera à bien fonctionner sans moi, et faire le pari qu’elle se portera encore mieux grâce à cette expérience. C’est faire confiance aux gens, à leurs talents et leur capacité de mobilisation et de créativité, encourager leur autonomie et illustrer la subsidiarité au sein de notre équipe. C’est une belle occasion de tester la qualité de nos fondamentaux, vérifier la robustesse de nos services et la force de ce qui nous réunit. Chez Human & Work Project, chacun semble ravi de cette idée de vivre quelque temps sans patron et me souhaite bon vent. Alors Kenavo !

David Mahé

FacebookTwitterMore...