En créant les premiers ateliers destinés spécifiquement aux médecins du travail, le cabinet Stimulus répond à une demande forte des Services de Santé au Travail. Les médecins du travail sont confrontés à la fois à la gestion médicale des salariés et des conséquences du stress sur eux, mais aussi à la gestion de leur propre stress dans un contexte de changement majeur de leur profession.

OGDPC

Organisme de DPC enregistré par l’OGDPC, Stimulus est habilité à dispenser des formations aux professionnels de santé.

 

 

Gestion du stress pour les médecins du travail

Objectifs

La formation des médecins au travail à la gestion du stress a plusieurs finalités :

  • Situer stress et hyperstress dans une vision globale des risques psychosociaux
  • Revoir les mécanismes psychologiques et émotionnels du stress
  • Connaître les facteurs de stress dans l’environnement professionnel et les réduire
  • Acquérir les compétences personnelles pour gérer son propre stress
  • Repérer le stress au sein de ses équipes
  • Connaître les facteurs de protection vis-à-vis du stress et les développer au sein de son équipe
  • Développer des compétences relationnelles

Cibles

Médecins du travail exerçant en entreprise ou en inter-entreprise

Contenu

1. La compréhension du phénomène du stress

  • La balance des risques psychosociaux
  • L’hyperstress
  • Principales définitions biomédicales et psychosociales
  • La réaction de stress dans ses aspects physiologiques, comportementaux, cognitifs et émotionnels
  • Conséquences individuelles, collectives et organisationnelles du stress élevé

 

2. La gestion de son propre stress

  • Identifier ses propres sources de stress
  • Techniques associées à la gestion de la dimension psychologique de la réaction de stress
  • Prise en compte de ses propres croyances : approche cognitive, réévaluation cognitive, prise de recul
  • Renforcer sa résistance au stress : hygiène de vie, comportement de santé, émotions positives, investissements affectifs extra-professionnels, soutien social

 

3. La gestion du stress et prévention des RPS au sein de son équipe

  • Impact de son fonctionnement sur l’équipe
  • Réguler les facteurs de stress et développer les facteurs de protection au sein de son équipe
  • Recourir à des comportements relationnels efficaces
  • Se former à l’écoute de son équipe
  • Aider son équipe à prendre du recul dans les situations complexes ou émotionnellement éprouvantes

 

4. L’identification et l’accompagnement des personnes en situation de mal être

  • Repérer les changements chez un membre de l’équipe en raison de stress
  • Repérer les éléments factuels pouvant générer un facteur de stress pour un membre de son équipe
  • Utiliser les techniques d’entretien pour accompagner un membre de son équipe en difficulté

 

 

 

Alliance thérapeutique et entretiens motivationnels

Objectifs

La formation sur l’alliance thérapeutique et l’entretien motivationnel permet de :

  • Revoir les différentes étapes des entretiens cliniques
  • Comprendre les mécanismes psychiques mis en jeu lors des entretiens
  • Repérer les freins à l’adhésion aux soins
  • Apprendre les rouages de l’alliance thérapeutique
  • Acquérir les compétences pour les entretiens motivationnels
  • Développer des capacités de prises en charge adaptées
  • Amener les patients aux soins
  • Vérifier à distance de l’utilisation des techniques etde leur apport dans les prises en charge

Cibles

Médecins du travail exerçant en entreprise ou en inter-entreprise

Contenu

1. L’alliance thérapeutique (premier jour)

  • Créer une bonne relation thérapeutique
  • S’engager réciproquement (médecin et patient)
  • Collaborer pour trouver des solutions avec le patient
  • Les attitudes du thérapeute
  • Les attitudes du patient
  • Développement de l’empathie
  • Reformulation et renforcement positif
  • Attitude d’écoute et générale dans un entretien
  • Résistance et réactance
  • La technique des 4R

 

2. Les entretiens motivationnels (deuxième jour)

  • Méthode de communication directive centrée sur la personne
  • Exploration des éléments motivationnels et de l’ambivalence au changement
  • Evaluation des capacités de changement et des résistances au changement
  • Exemple des addictions
  • Les freins du patient et ceux du médecin

 

3. Analyse à distance (troisième jour)

  • Reprise de situations d’entretien
  • Travail sur des cas cliniques rencontrés par les participants
  • Analyse des différents paramètres de blocage dans les entretiens
  • Stratégies d’adaptation
  • Mise en place de jeux de rôle

 

 

 

 

Prendre en charge les maladies psychiatriques en médecine du travail

Objectifs

La formation en psychopathologie a pour but de :

  • Revoir les aspects symptomatiques des troubles psychiatriques
  • Comprendre le fonctionnement psychique des individus selon le trouble
  • Repérer les conséquences comportementales des troubles sur les postes de travail
  • Envisager les adaptations ou inaptitudes concernant les divers postes de travail
  • Adopter une communication adaptée au trouble présenté
  • Développer des capacités de prises en charge adaptées

Cibles

Médecins du travail exerçant en entreprise ou en inter-entreprise confrontés aux troubles psychiatriques

Contenu

1. La première journée est consacrée aux troubles anxieux : repérage symptomatique et analyse des différents comportements présents au cours des troubles anxieux. Les différents troubles (trouble anxiété généralisée, phobies sociales, syndrôme de stress postraumatique, trouble panique avec agoraphobie, trouble obsessionnel compulsif) sont étudiés au travers des dernières classifications internationales. Un travail autour de cas cliniques est réalisé sous forme de jeux de rôle. Des expériences vécues pourront être des points d’appui pour les mises en pratique.

2. La deuxième journée est consacrée aux autres troubles : épisode dépressif majeur, troubles bipolaires, psychoses. Ces troubles sont étudiés au travers des dernières classifications internationales.Une analyse symptomatique et de l’implication des troubles est réalisée. Un travail autour de cas cliniques est fait avec application au travers de jeux de rôle. Des expériences vécues pourront servir de base à la compréhension des troubles et la mise en place de stratégies.

3. La troisième journée est consacrée au retour d’expérience. Elle s’effectue plus d’un mois après le début de la formation avec comme objectif d’observer la mise en pratique des connaissances acquises. Des cas cliniques amenés par les participants sont revus afin d’acquérir les bons réflexes de repérage symptomatique et de cohérence des prises en charge.

 

 

 

Supervision et travail sur la résolution de problèmes

Objectifs

  • Repérer les situations problèmes
  • Repérer ses propres freins dans la prise en charge clinique
  • Amener un raisonnement logique
  • Tenir compte de ses propres aspects émotionnels ou cognitifs
  • Prendre du recul
  • Mettre en place des plans d’actions concrets
  • S’orienter solution
  • Les participants apportent des situations concrètes à travailler

Cibles

Médecins du travail exerçant en entreprise ou en inter-entreprise confrontés aux troubles psychiatriques

Contenu

1. Les techniques de résolution de problèmes

  • Comprendre son fonctionnement et son intérêt
  • Mettre en application des cas cliniques
  • Repérer ses propres freins à la résolution de problèmes
  • Comprendre les rouages d’un problème
  • Développer les stratégies selon les situations rencontrées
  • Prendre un regard extérieur pour mieux analyser les situations

 

2. L’analyse de cas en supervision

  • Travail en dynamique de groupe sur des situations rencontrées
  • Repérage de ses propres biais pour atteindre une solution
  • Se positionner dans la situation en cherchant des alternatives au travers de jeux de rôle
  • Des cas concrets amenés par les participants sont analysés

 

 

 

Partager cette page

FacebookTwitterMore...