Comprendre et prévenir
les risques psychosociaux

 

La prévention des risques psychosociaux fait désormais partie des obligations des employeurs. Au-delà des contraintes réglementaires, elle est une condition de santé des individus et d’efficacité des organisations.

Cette formation aide les managers à appréhender les enjeux de la prévention et à créer un environnement de travail propice à l’instauration ou au maintien d’un équilibre de vie au travail.

 

Le grands objectifs

 

  • Appréhender les enjeux de la prévention des risques psychosociaux : enjeux humains, sociaux, juridiques, économiques et médiatiques
  • Comprendre les liens entre le fonctionnement d’une équipe ou d’une organisation d’une part, le stress et la santé psychologique d’autre part
  • Identifier les leviers d’action pour réduire les risques dans son périmètre de responsabilité

Identifier, prévenir et traiter
une situation de harcèlement

On rencontre souvent un écart conséquent entre ce qu’une personne pense du harcèlement, ce qu’en disent les psychologues et ce que la législation stipule à cet égard. Pour l’employeur, garant du bien-être des salariés, il s’agit de tout mettre en œuvre afin de protéger les salariés des risques physiques, psychologiques et émotionnels que présente le harcèlement sexuel ou moral, aussi bien pour la personne qui en souffre que pour celle accusée. Cela implique en premier lieu de partager un vocabulaire commun, afin que ce terme ne soit pas utilisé maladroitement. Pour les managers, cette journée leur permet de réfléchir à la manière dont leurs comportements peuvent être perçus et à leur rôle et devoirs en cas de présomption de harcèlement. Enfin, au-delà de la sensibilisation, il faut permettre aux salariés d’apprendre à prévenir et à se protéger des situations de harcèlement, et de savoir vers qui se tourner en cas de besoin.

Les grands objectifs

  • Livrer aux participants un cadre de référence commun sur le harcèlement
  • Découvrir les facteurs contribuant au harcèlement à travers une approche pluridisciplinaire (psychologique, sociologique, organisationnelle )
  • Savoir comment prévenir, faire face et gérer une situation de harcèlement

Réduire la charge mentale

 

Nous pensons trop : nous devons penser à trop de choses, nous pensons trop aux choses. Les spécialistes diraient que nous surconsommons nos « ressources cognitives ». Ce contexte invite à nous économiser, non pas uniquement par souci de protection, mais aussi par souci d’efficacité. Car en matière de pensée comme dans tout autre domaine, lorsque nous surconsommons les ressources, le rendement décroît.

Cette formation aide tous les salariés à développer des pratiques susceptibles de réduire la charge mentale : la leur et celle de leur environnement. Ces pratiques portent naturellement sur l’utilisation des technologies, mais vont bien au-delà : elles portent sur la façon dont nous choisissons d’organiser notre quotidien.

Les grands objectifs

  • Appréhender les enjeux de la surcharge mentale
  • Comprendre comment l’activité consomme le ressources cognitives
  • Savoir s’organiser pour réduire la consommation et maximiser son efficacité cognitive

Partager les bonnes pratiques en matière de qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est un idéal incontesté, mais les managers peinent à en réunir les conditions. Ils se heurtent au comment. L’expert n’est pas le mieux placé pour les aider à trouver les solutions. Les mieux placés sont les collègues qui partagent les mêmes préoccupations, et qui agissent dans un contexte comparable. L’expert n’est là que pour poser les bonnes questions. Cette formation n’en est pas une… C’est une exploration des expériences des homologues, c’est un partage au cours duquel les participants apprennent d’abord à aider et à être aidés.

 

Les grands objectifs

  • Identifier les conditions de la qualité de vie au travail
  • Développer une capacité à trouver ses solutions, en s’inspirant des autres
  • Créer du lien, développer des capacités d’écoute, s’enrichir des méthodes de travail des uns et des autres
  • Construire un groupe d’appartenance sur une base solidaire, au-delà des ateliers

Partager cette page

FacebookTwitterMore...