Tél. : 01 42 96 92 62

Jeudi 10 novembre 2016 : Les Matinales reçoivent Yves Clot

Yves Clot

Les Matinales de Stimulus ont le plaisir de recevoir Yves Clot pour la conférence :

LE TRAVAIL A CŒUR, pour en finir avec les risques psychosociaux

Jeudi 10 novembre 2016 de 8h00 à 10h30
Hôtel HILTON OPÉRA
108 rue Saint-Lazare  – 75008 PARIS

Suicides en série sur le lieu de travail, « épidémie » de troubles musculo-squelettiques, explosion des pathologies professionnelles… Quand paraît en 2010 l’ouvrage réédité par les éditions de la Découverte, « LE TRAVAIL A CŒUR, une réalité trop longtemps occultée », ces sujets occupent la scène publique française.
Devant l’ampleur des « maladies du travail », tout est secoué : entreprises, État, institutions, chercheurs et experts. Et face aux dégâts engendrés, se multiplient alors dans l’urgence les fausses solutions qui risquent de virer au « despotisme compassionnel » sans rien résoudre sur le fond. Depuis, la crise du travail s’est approfondie, beaucoup d’expériences se sont développées. Mais le déni des conflits de critères autour de la qualité du travail menace toujours la vitalité des collectifs et empoisonne encore la vie des organisations.
Pour Yves Clot, le plaisir du  » travail bien fait  » est la meilleure prévention contre le « stress ». Selon sa formule, il n’y a pas de « bien-être » sans « bien-faire ».
En se mobilisant autour d’une idée neuve du métier, avec tous les acteurs concernés – dirigeants d’entreprise, syndicalistes et spécialistes –, ceux qui sont en première ligne au travail peuvent eux-mêmes « retourner » la situation.
Pour en finir, enfin, avec les « risques psychosociaux ».

 

Yves ClosYves Clot est titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM et chercheur au Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD EA 4132), est notamment l’auteur de Le Travail sans l’homme ? Pour une psychologie des milieux de travail et de vie (La Découverte, 1995, 2008), de Travail et pouvoir d’agir (PUF, 2008) et Le travail peut-il devenir supportable ? (avec Michel Gollac, A. Colin, 2014). Il a développé au sein de son Laboratoire une approche pratique et théorique connue sous le nom de clinique de l’activité.

Entrée gratuite sous réserve des places disponibles.

 

S’inscrire