formation à distance - webinar - visio

La pandémie et la crise sanitaire ont laissé une empreinte radicale sur le tissu économique et social, ainsi que sur le monde du travail.

La formation en entreprise n’a pas été épargnée par ce vent de changement.

Comme l'explique Lorenza Pastore, psychologue formatrice chez Stimulus Consulting (Italie), "la situation d'urgence, liée à la propagation de la Covid-19, a obligé le monde de la formation à effectuer un brusque changement de direction."

Les équipes françaises, italiennes et espagnoles de Stimulus vous offrent un regard croisé sur l'évolution de la formation tout au long de 2020.

Le nouveau paysage de la formation

Depuis mars 2020, le monde de la formation a connu deux grands changements :

  • d'une part, toutes les formations présentielles ont été annulées
  • d'autre part, la crise sanitaire a entraîné une augmentation de la demande de formation.

Les dirigeants et les entreprises se sont trouvés confrontés à un tout nouveau paysage pour lequel il n'existait pas de modèles ou de réponses standard à appliquer.

De même, les employés se sont retrouvés catapultés du jour au lendemain dans un environnement de travail inconnu, ce qui a inévitablement affecté leur vie et leurs interactions quotidiennes.

La formation en ligne comme réponse commune

Les formations présentielles ont été progressivement annulées au fur et à mesure que le confinement se généralisait en Europe.

La première réponse à ce changement de contexte a été la mise en place de parcours d'apprentissage à distance.

Comme l'explique Aurélie Judlin, Directrice des Opérations de Stimulus France, "avec le premier confinement, le paysage de la formation a été brutalement révolutionné. Toutes les sessions de formation présentielles étaient annulées mais, dans le même temps, les entreprises recevaient de plus en plus de demandes d'accompagnement de la part des collaborateurs et des managers. Nous avons donc mis en place plusieurs sessions à distance".

formation à distance

Une situation courante, comme l'explique Carlos Toni Rigueras, consultant senior chez Stimulus Consultoria : "En Espagne, la situation n'était pas différente de celle des autres pays européens. Les entreprises qui ont pu le faire ont mis en place le travail à domicile. Cela a eu un effet important sur les actions de formation prévues. La formation sur site est très importante ici, soutenue notamment par d'importantes subventions gouvernementales. Le confinement ayant provoqué de réelles difficultés psychologiques, de nombreuses entreprises ont jugé nécessaire de mettre en place des programmes de formation à distance axés sur la santé. Avec la conséquence suivante : aujourd'hui, certaines formations en ligne, sous réserve qu’elles entrent dans un certain cadre, bénéficient également d’un soutien financier".

(Ré)Inventer la formation à distance

La formation à distance n'est pas simplement une transposition "numérique" du contenu des formations présentielles. Comme l'explique Lorenza Pastore :

"Un cours créé pour un groupe en présentiel ne peut pas être directement transposé en ligne.

Il a donc fallu expérimenter de nouvelles méthodes de formation et construire des contenus facilement utilisables, engageants et non statiques. De nouveaux types de supports ont été introduits : vidéos, extraits de films, jeux, enquêtes, photos, images, audio...

Tout cela pour donner le plus de substance possible aux sujets abordés, pour capter l'attention qui décroît très vite en ligne et pour éviter que les gens ne se cachent rapidement derrière un micro muet et une vidéo off. "

L'évolution des demandes

En plus des moyens de diffusion, les exigences des entreprises en termes de contenu ont également changé. Nous avons identifié deux phases distinctes :

visio télétravail

Dans les premières semaines, comme l'explique Lorenza Pastore, "nous avons dû nous réinventer pour répondre aux besoins des personnes qui attendaient des propositions et des conseils sur la manière de gérer cette période. Nous avons donc tout de suite commencé à concevoir des webinaires, l'outil le plus approprié pour répondre rapidement aux questions pratiques de la vie. Comment gérer mon espace personnel et professionnel ? Comment expliquer à mes enfants ce qui se passe ? Comment gérer mes émotions d'anxiété et de peur ? "

Un sentiment partagé en France : "Au début, les premières sessions étaient principalement des webinaires. Les gens étaient impatients de savoir comment gérer le travail à distance, comment faire face aux problèmes d'anxiété des employés... Nous devions d'abord mettre à disposition des concepts et des outils."

"En période de confinement, presque tout le monde a besoin de conseil en matière de santé psychologique ", confirme également Carlos Toni Rigueras.

Puis, dans un deuxième temps, les besoins et les demandes ont évolué. Comme le révèle Aurélie Judlin, "plus le confinement se prolongeait, plus les personnes se sentaient isolées".

Une nouvelle approche de la formation

Si la réponse aux premiers besoins pouvait être gérée en adaptant les outils disponibles, ce nouveau besoin de sociabilité nécessitait une approche renouvelée de la formation.

"Nous avons remarqué que ce qui manquait le plus était l'interaction sociale, le partage d'idées et le fait d'entendre et de voir quelqu'un d'autre. Nous avons donc développé de nouvelles modalités de formation appelées "Group Counseling". Le but : amener les participants à s'exprimer, grâce à des groupes plus petits et des sessions plus courtes et plus ciblées. Le nombre de personnes étant restreint, nous nous regardions et nous parlions. Et formateur encourageait le dialogue et l'échange d'émotions et de pensées" explique Lorenza Pastore.

Le besoin de dialogue et de sociabilité est un fil conducteur qui nous unit tous, en Italie, comme en France ou en Espagne.

Aurélie Judlin nous raconte : "Nous avons commencé à organiser des formations en ligne où les gens pouvaient se parler, partager leurs difficultés et demander au formateur comment gérer les problèmes quotidiens. "

Cette tendance est également confirmée par Carlos Toni Rigueras : "Nous disposons de nombreux outils pour la formation à distance, tels que les webinaires, les ateliers en ligne ou l'e-learning. Selon moi, le meilleur format pour cette période particulière, ce sont des sessions de formation d'environ une heure, avec une grande attention portée aux participants, dans un format descendant avec la possibilité de poser des questions personnelles."

groupe à distance

Pour conclure

Si la formation a été confrontée à des changements drastiques, les réponses apportées par l'ensemble des équipes Stimulus, travaillant en étroite synergie, France, Italie et Espagne, l’ont été tout autant.

"Nous avons consacré l’essentiel de l'année 2020 à rassembler nos clients (virtuellement) et à les aider à résoudre leurs problèmes. À la fin de l'année, beaucoup d’entre eux ont décidé de lancer de grands programmes de formation, acceptant que les classes virtuelles soient la règle. C'est pourquoi nous avons lancé plusieurs programmes mixtes, avec une combinaison d'apprentissage en ligne et de classes virtuelles".

"Avec les formations de personnes confinées, il y avait un vide que nous avons réussi, je pense, à combler grâce aux sessions en ligne", poursuit Carlos Toni Rigueras. Préserver sa santé mentale et Gérer ses émotions lors du retour au bureau ont été les deux thèmes principaux demandés par nos clients au cours de l'année 2020. En ces temps vraiment stressants, les gens avaient besoin de soutien et, grâce à la formation, nous avons pu faire face aux menaces avec plus de confiance."

Comme le conclut Lorenza Pastore :

Nous avons introduit de nouveaux outils pour répondre aux besoins de nos clients, nous avons structuré l'e-learning, créé des podcasts, élaboré des plans éditoriaux avec des articles et des clips vidéo... Tout cela nous a permis de nous réinventer et de développer des modèles auxquels nous n'aurions jamais pensé autrement. »

Notre défi consiste maintenant à rester vigilants. Nous devons nous appuyer sur notre capacité d'écoute et d'empathie et travailler étroitement avec les responsables des ressources humaines pour comprendre et anticiper les besoins réels de leurs équipes. C'est la seule façon de continuer à garantir une réponse en phase avec l'époque et les besoins des salariés.


Article original de Stimulus Consulting (Italia)