Santé psychologique des salarié·es en 2021 – Communiqué de presse

Paris, le 28 février 2022

Une augmentation de 10% des sollicitations sur les lignes d’écoute et de soutien psychologique de Stimulus Care Services en un an

Stimulus, cabinet de référence en santé psychologique au travail et politiques
de QVT (Qualité de Vie au Travail), dévoile le bilan 2021 de son programme
d’assistance aux employé.es Stimulus Care Services.

La ligne d’écoute et de soutien psychologique de Stimulus Care Services a
enregistré en 2021 une augmentation du nombre d’entretiens de 10%, avec plus
de 41 000 prises de contact contre 37 000 en 2020. Un nombre de sollicitations
qui tend à se stabiliser après une très forte hausse en 2020.

Le dispositif de soutien social de Stimulus Care Services a, quant à lui, été
sollicité près de 6 300 fois, pour des situations de fragilité familiale ou budgétaire
souvent liées à l’impact de la crise sanitaire.

Une crise sanitaire qui a définitivement brisé le tabou de la santé mentale au travail

Pilier historique du programme Stimulus Care Services, le dispositif d’écoute et de soutien
psychologique à distance, qui permet en tout anonymat et en toute confidentialité, 7j/7 et
24h/24, une mise en relation directe avec un.e psychologue, a reçu plus de 41 000
sollicitations de salarié.es français en 2021 grâce à ses différents canaux (par téléphone,
tchat, mail et visio), contre 37 000 en 2020 et 22 500 en 2019, soit une hausse de 10% en
un an et de 82% en deux ans. Une augmentation considérable qui s’explique logiquement
par la crise sanitaire, qui a largement affecté la santé psychologique des salarié.es depuis 2
ans.

Emmanuel Charlot

Emmanuel Charlot
Directeur Général Stimulus France

« Il est intéressant de noter que si l’année 2020 a généré une augmentation sans précédent du nombre de sollicitations pour du soutien psychologique, du fait de l’irruption soudaine de la crise sanitaire et de ses contraintes dans nos vies, l’année 2021 a, quant à elle, confirmé le réel besoin d’un soutien psychologique pour les salarié.es, indépendamment de la situation
sanitaire. En effet, sur le plan quantitatif, nous avons atteint un plateau qui ne semble pas redescendre. Les entreprises ont enfin pris conscience de l’importance de s’occuper de la santé psychologique de leurs collaboratrices et collaborateurs ; et ces dernier.es ont de leur côté franchi le pas d’oser demander de l’aide »

La crise sanitaire a ainsi permis de libérer la parole et de déstigmatiser le recours à un.e
psychologue pour des sujets qui dépassent dorénavant le simple cadre sanitaire pour revenir à des thématiques plus « classiques ».

Victoria Tchakmazian

Victoria Tchakmazian
Responsable du pôle Soutien psychologique au sein de Stimulus France

Le premier semestre 2021 a encore été largement marqué par des appels en lien avec la crise sanitaire, que ce soit la peur de la maladie, l’état anxieux ou dépressif engendré par les restrictions sanitaires et l’isolement social ou encore les inquiétudes financières, notamment pour les personnes en CDD ou en intérim. Mais au second semestre, nous avons vu réémerger d’autres thématiques, similaires à celles que nous avions à traiter en 2019, telles que
des problématiques liées à la famille (divorce, séparation, questionnement sur la parentalité), au climat général dans l’entreprise (tensions internes) ou encore à une charge de travail trop intense. En parallèle, nous avons également constaté une plus grande frustration et une plus
grande colère de la part des salarié.es qui nous contactent. Nous sommes en quelque sorte le vecteur d’une libération salvatrice de la parole »

Des situations sociales difficiles exacerbées par la crise sanitaire

Laurence Richard Khounchef

Laurence Richard-Khounchef
Responsable des pôles Social et Qualité de Vie au Travail chez Stimulus

« La crise sanitaire a eu des impacts sociaux multiples et a exacerbé les difficultés des personnes dont la situation était déjà fragile. La promiscuité et les tensions provoquées par les différents confinements ont ainsi généré une hausse des cas de violences intra-familiales.
Sur ce type de sujet, le téléphone est un outil particulièrement bien adapté car il est toujours plus facile de se confier à distance qu’en face-à-face. Sur le plan budgétaire, les situations de malendettement, c’est-à-dire de dossiers constitués de multiples petites dettes, ont explosé.
Depuis quelques années, l’argent est devenu tellement dématérialisé – avec les achats en ligne notamment – que certaines personnes n’ont plus conscience de leurs dépenses. C’est aussi un effet collatéral de l’isolement provoqué par la crise. Enfin, elle n’a fait que renforcer les difficultés financières des personnes dont le budget était déjà précaire »

En parallèle de son dispositif de soutien psychologique, Stimulus Care Services propose également aux salarié.es de ses entreprises clientes un service de soutien social pour les aider à faire face aux difficultés liées à la famille, au handicap, au logement, à la santé ou au travail. Ce service a enregistré 6 278 interventions en 2021. Parmi les situations accompagnées, trois types de difficultés ont dominé :
- Une dégradation de la situation des budgets déjà précaires avant la pandémie ;
- L’augmentation des cas de violences intra-familiales ;
- La hausse des situations de malendettement.

Stimulus Care Services est un Programme complet d’Assistance aux Employés (PAE) destiné à mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle grâce à un accompagnement s’articulant autour de cinq services :

  1. le soutien psychologique à distance accessible gratuitement 7j/7 et 24h/24 par téléphone, tchat, mail ou visio depuis notre site web dédié ou depuis l’application sur mobile ;
  2. les consultations psychologiques en face-à-face auprès de notre réseau de plus
    de 1 800 psychologues libéraux ;
  3. l’accompagnement social à distance pour traiter des sujets de logement, de malendettement, d’aidant familial, de handicap, de retraite, etc. ;
  4. l’information juridique afin de mieux gérer les tracas du quotidien;
  5. l’accompagnement des services RH pour une meilleure gestion des événements
    graves à risque traumatique.

Depuis 5 ans + de 172 000 bénéficiaires ont été accompagnés
par les professionnel·les de Stimulus

NOUVEAU !
Afin d’être au plus près des besoins des salarié.es et de proposer une solution de contact à tout moment et en tout lieu, Stimulus Care Services vient de lancer son application
mobile. Elle permet ainsi de bénéficier de tous les services de Stimulus Care Services
depuis son téléphone, et d’accéder à plus de 80 expert·es – psychologues, assistant·es
sociaux·ales, conseiller·ères juridiques et vie pratique – en temps réel par téléphone,
tchat ou mail, et sur rendez-vous par téléphone ou en visio-consultation. L’application
propose également des contenus pour améliorer son bien-être au quotidien et des
questionnaires pour auto-évaluer son niveau de stress et d’anxiété.

A propos de Stimulus

Créé en 1989 par le Dr Patrick Légeron, Stimulus est le cabinet de conseil de référence en matière de santé psychologique au travail. Sa vocation est double : prévenir les risques psychosociaux dans l’entreprise et nourrir le bien-être au travail, pour servir des enjeux à la fois économiques et humains. En avril 2020, les équipes de Stimulus et Psya se sont unies pour créer le leader européen de la santé psychologique au travail. Dorénavant présent en France, en Italie et en Espagne, le cabinet compte plus de 150 experts issus des disciplines des sciences humaines qui conçoivent et mettent en oeuvre des solutions sur mesure pour l’amélioration des conditions de travail. Stimulus est une société du groupe Human & Work, premier groupe européen de conseil dédié à l’Humain au travail.
Site internet : https://www.stimulus-conseil.com/

Contacts Presse - Enderby

Mathias Carteron – 06 68 27 83 46 - [email protected]

Marie Grillet – 06 45 42 91 00 – [email protected]